đŸ‡«đŸ‡· Biarritz : Des surveillants des Ă©quipes cynotechniques et des PREJ rĂ©quisitionnĂ©s pour la sĂ©curitĂ© du sommet du G7

@actupenit.com

Dans un communiqué, le syndicat majoritaire de la pénitentiaire, explique que des surveillants des équipes cynotechniques et des PREJ de Bordeaux et Toulouse vont participer à la sécurité du sommet du G7 qui va se dérouler à Biarritz du 24 au 26 Août.

En effet, selon Force OuvriĂšre PĂ©nitentiaire, les Ă©quipes cynotechniques ont souvent Ă©tĂ© rĂ©quisitionnĂ©es lors d’Ă©vĂȘnements pour la sĂ©curisation de sites au mĂȘme titre que la police. Pour la sĂ©curisation du G7, qui rĂ©unit les chefs d’Ă©tats de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni, les surveillants des PĂŽles de Rattachement des Extractions Judiciaires ( PREJ ) vont Ă©galement ĂȘtre de la partie. Ils auront pour mission la gestion des personnes gardĂ©s Ă  vue ( manifestants, black blocs…) la prĂ©sentation au juge et les acheminements vers les maisons d’arrĂȘt. Ceci pour permettre aux policiers de se consacrer Ă  la sĂ©curitĂ© sur la voie publique.

Le syndicat, dans ce communiquĂ©, exprime la fiertĂ© du personnel pĂ©nitentiaire de participer Ă  la sĂ©curitĂ© intĂ©rieur du pays et que soit reconnu leur professionalisme. Le thĂšme de ce G7 Ă©tant les inĂ©galitĂ©s, il en profite Ă©galement pour rappeler Ă  la Garde des Sceaux qu’Ă  la diffĂ©rence des policiers qui sont en catĂ©gorie B les surveillants sont eux, en catĂ©gorie C.