🇫🇷 Béziers : Un détenu harcèle une famille depuis sa cellule de la prison avec un téléphone portable

Une famille a reçu plus de 400 appels et messages de la part d’un dĂ©tenu du centre pĂ©nitentiaire de BĂ©ziers et n’en peut plus.

La famille, composĂ©e de l’ex-femme du dĂ©tenu, de sa mère et de son ex-mari, a dĂ©posĂ© une nouvelle plainte en dĂ©but de semaine au commissariat de police de Montpellier. Elle a Ă©tĂ© transmise aux policiers du commissariat de BĂ©ziers, compĂ©tents pour la gestion des plaintes et incidents visant le centre pĂ©nitentiaire du Gasquinoy. Selon les informations d’Actu.fr, le dĂ©tenu s’en prend Ă  un enfant handicapĂ©, qu’il menace de violer Ă  sa sortie de dĂ©tention. Sur le site d’informations, l’un des membres de la famille s’insurge, « je me pose cette question depuis que les appels et les envois de sms ont commencĂ©, il y a plusieurs mois : comment est-il possible que des dĂ©tenus puissent avoir l’autorisation de dĂ©tenir un tĂ©lĂ©phone mobile en toute impunité »?

Ă€ Lire :  🇫🇷 RĂ©au: Trois surveillants blessĂ©s ce mercredi Ă  la prison

La Direction de l’administration pénitentiaire (DAP) a récemment diffusé des chiffres sur le nombre de portables saisis en prison : 40 000 téléphones et accessoires (chargeurs, cartes SIM…) ont été confisqués dans les prisons françaises en 2017. Cela en dit long sur le nombre de téléphone qui circulent dans les prisons françaises..