🇫🇷 Attentat déjoué en prison : La recrudescence des actes terroristes en milieu carcéral

Doit-on craindre une recrudescence des actions terroristes en milieu carcĂ©ral ? Un projet d’attentat fomentĂ© en prison a Ă©tĂ© dĂ©jouĂ© notamment grâce au service de renseignement de l’administration pĂ©nitentiaire.

Sur les trois hommes, deux se trouvaient dĂ©jĂ  en prison au moment de leur interpellation. Le troisième, un lĂ©gionnaire de 42 ans converti Ă  l’Islam sur lequel il a Ă©tĂ© dĂ©couvert une lettre d’allĂ©geance Ă  l’Ă©tat islamique (EI) avait Ă©tĂ© libĂ©rĂ© en dĂ©but d’annĂ©e. Comme l’explique Nathalie Perez, spĂ©cialiste police-justice de France 3, ce type d’agression n’est comptabilisĂ©es que depuis 2016. Mais la spĂ©cialiste explique,  « En quatre ans, il y a eu cinq agressions, dont trois depuis le dĂ©but de l’annĂ©e. Le nombre de personnes incarcĂ©rĂ©es pour des faits de terrorisme islamiste augmente, on en compte 504 aujourd’hui (…) Mais il y a aussi 900 autres dĂ©tenus qui eux, sont incarcĂ©rĂ©s pour des faits de droit commun et qui sont fichĂ©s comme Ă©tant radicalisĂ©s ».

Ă€ Lire :  🚨 Flash-info : les syndicats FO, CGT et SPS s’unissent pour les surveillants , l’UFAP refuse !

Les trois hommes interpellés auraient évoqué une attaque contre des surveillants pénitentiaires.