🇫🇷 Montpellier : Un homme ivre jette un chien du 3ème étage et mord un policier !

Un MontpelliĂ©rain a jetĂ© le chien d’un copain du 3ème Ă©tage parce qu’il l’a mordu, avant de mordre Ă  son tour un policier lors de son interpellation ce samedi soir.

InformĂ©e qu’un locataire d’une rĂ©sidence venait d’être mordu par un chien, des patrouilles de policiers de la SĂ©curitĂ© publique vont se rendre sur place. Ă€ leur arrivĂ©e, l’intĂ©ressĂ© Ă©tait remontĂ© Ă  son domicile, Ă©galement occupĂ© par un ami, le propriĂ©taire du chien, un Staff malinois croisĂ©. Les policiers ont voulu pĂ©nĂ©trer dans l’appartement pour discuter avec le trentenaire, mais, ils sont restĂ©s sur le palier après avoir entendu celui-ci crier Ă  l’animal : « Vas-y, attaque, attaque ». Comme le relate Actu.Fr, ensuite, tout s’est enchaĂ®nĂ© rapidement : par la porte restĂ©e entrebâillĂ©e, un des policiers du commissariat central, impuissant a aperçu le suspect, visiblement en Ă©tat d’ivresse, frapper le chien avec un bâton, puis le saisir et le jeter volontairement dans le vide. Le locataire violent a refusĂ© d’être interpellĂ© et il a alors descendu Ă  mains nues les balcons de la rĂ©sidence. Les policiers ont voulu le rĂ©cupĂ©rer au 1er Ă©tage, mais il a refusĂ©. Il s’est dĂ©battu, s’est rebellĂ©, avant d’être finalement neutralisĂ©. Pendant la maĂ®trise de l’individu, un des gardiens de la paix a Ă©tĂ© mordu Ă  une cuisse par le suspect et a Ă©tĂ© transportĂ© aux urgences du CHU Lapeyronie.

Le Staff malinois croisé est un miraculé : il est visiblement tombé sur ses pattes, qui présentent des blessures, peut-être des fractures, mais, il est vivant. Il a été recueilli par la brigade de capture de la police municipale de Montpellier, en attendant d’être examiné dans une clinique de garde par un vétérinaire. L’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale de l’Hérault. Le trentenaire sera déféré ce lundi au parquet de Montpellier.