🇫🇷 Majicavo : Un détenu de la prison menace le surveillant “Il n’y a qu’une loi, c’est celle de Dieu. Quand je sors je viens t’égorger toi et ta famille”

Un détenu était jugé pour avoir menacé un surveillant du centre pénitentiaire de Majicavo située à Mayotte.

Pour la procureur, ce sont des propos “très choquants pour celui qui les entend”. Comme le relate JDM, le dĂ©tenu n’exprime aucun regret et Ă©voque une provocation du surveillant et de l’administration pĂ©nitentiaire, “Quand je lis le Coran, quand quelqu’un viole les droits de ma religion, j’ai le droit de violer ses droits aussi, c’est eux qui cherchent les ennuis” . Le dĂ©tenu Ă©voque mĂŞme pour sa dĂ©fense, qu’il aurait pu passer Ă  l’acte lors d’une brève pĂ©riode de libertĂ©, ayant repĂ©rĂ© oĂą habite la victime et sa famille. L’expertise psychiatre relève plus un problème psychiatrique que de la radicalisation religieuse, elle pointe notamment une psychose paranoĂŻde et un dĂ©sĂ©quilibre d’ordre psychopathique. TraitĂ© pour des troubles mentaux, le dĂ©tenu refuse de son cĂ´tĂ© de prendre ses mĂ©dicaments. “Je ne suis pas malade” assure-t-il Ă  la barre.

Le dĂ©tenu, qui est incarcĂ©rĂ© pour viol aggravĂ©, a Ă©copĂ© d’une peine de quatre mois de prison ferme.