🇫🇷 Fresnes : « C’était une attaque terroriste ». Retour sur la violente agression qui a blessé 3 surveillants de la prison

Lundi 19 août, une sanglante attaque se produisait au centre pénitentiaire de Fresnes, blessant trois surveillants au niveau du crâne et du visage.

Une agression jugĂ©e d’attaque terroriste par les syndicats ce mercredi via un communiquĂ©. L’attaque s’est dĂ©roulĂ©e lors du dĂ©part des dĂ©tenus en promenade.

Le surveillant s’est Ă©croulĂ©, inconscient, gisant dans une mare de sang.

La porte de la cellule Ă  peine ouverte, le dĂ©tenu a profitĂ© d’une seconde d’inattention du surveillant pour le frapper Ă  la tĂŞte Ă  l’aide d’une barre de fer. Il s’est ensuite prĂ©cipitĂ© sur un deuxième surveillant afin de le frapper en pleine tĂŞte, toujours Ă  l’aide de son arme. Le surveillant s’est Ă©croulĂ©, inconscient et gisant dans son sang.

Ce mĂŞme dĂ©tenu, muni d’un couteau avait foncĂ© sur un surveillant sous les cris d’Allah Akbar en septembre 2018.

Le dĂ©tenu ne s’est pas arrĂŞtĂ© lĂ . Il a posĂ© son pied sur le torse du surveillant inconscient et allait le frapper de nouveau pour le tuer rapporte le syndicat.  » Sans l’assistance de deux autres collègues ayant aperçu la scène celui-ci serait Ă  la morgue. » Mais un agent a foncĂ© sur le dĂ©tenu pour le dĂ©sĂ©quilibrer pendant qu’un second surveillant s’est jetĂ© sur lui, tels un rugbyman afin de le  plaquer au sol et tenter de le maĂ®triser. Pendant la maĂ®trise un troisième surveillant recevra un coup de barre de fer sur le crâne. Les surveillants conduits Ă  l’hĂ´pital ont dĂ» ĂŞtre recousus. Ils souffrent tous de plaies saignantes sur le crâne et le visage nĂ©cessitant plusieurs point de suture.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Val-de-Reuil : Des surveillants des PREJ escortant un dĂ©tenu au tribunal pris Ă  partie par une dizaine d'individus

Plusieurs plaintes ont été déposées. Une enquête a également été ouverte.