🇫🇷 Le papa de la policière qui s’est suicidĂ©e tĂ©moigne : « Elle Ă©tait Ă©puisĂ©e par les Gilets-Jaunes et ce jour-lĂ , elle s’est vue mourir »

Le Père de la policière de 27 ans qui s’est suicidĂ© ce 22 aoĂ»t a dĂ©cidĂ© de tĂ©moigner dans le journal LaDepeche.fr. Il indique notamment que sa fille avait Ă©tĂ© Ă©puisĂ©e par le mouvement des Gilets-Jaunes.
Philippe Ferreira, a Ă©levĂ© sa fille seul, c’Ă©tait son seul enfant. NĂ©e Ă  Montauban, Sandra avait choisi de devenir Adjointe de sĂ©curitĂ© (ADS) dans sa ville natale, de 2013 jusqu’à ce qu’elle dĂ©croche le concours de gardien de la paix.

Sa fille s’est suicidĂ©e dans le parking de sa rĂ©sidence. en laissant une lettre qu’il ne pourra lire. Elle a Ă©tĂ© mise sous scellĂ©s pour les besoins de l’enquĂŞte. Une autopsie doit Ă©galement avoir lieu.

Aux abords de l’Arc de Triomphe ce jour-lĂ , elle s’est vue mourir.

Selon son père, la jeune femme adorait son travail, mais elle Ă©tait Ă©puisĂ©e par le mouvement des Gilets-Jaunes. Elle faisait partie d’un groupe d’intervention ou elle Ă©tait en première ligne pour le maintien de l’ordre. Elle avait eu la peur de sa vie dĂ©but dĂ©cembre, lors des affrontements entre policiers et manifestants aux abords de l’Arc de Triomphe. ce jour lĂ , elle s’Ă©tait vue mourir.

Ses collègues ne comprenne pas son geste, ils n’ont rien vu venir. Ils sont tous très choquĂ©.

dans une vidéo (54éme sec) du journal Ruptly, on aperçoit Sandra, tenant un lanceur de balles de défense. elle est couverte de peinture.