🇫🇷 Bar-le-Duc : condamné pour meurtre, il menace de mort le surveillant puis s’en prend à son collègue

Ce mercredi 28 aoĂ»t 2019, Ă  la sortie des parloirs de la maison d’arrĂŞt de Bar-le-Duc, un dĂ©tenu condamnĂ© en première instance pour meurtre Ă  une peine de 20 ans, a refusĂ© de se faire fouiller avant son retour en dĂ©tention.

Il s’est mis Ă  insulter puis menacer de mort le surveillant pour ensuite s’en prendre Ă  son collègue premier surveillant.

L’intervention a Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ© et le dĂ©tenu s’est violemment dĂ©battu. Il a continuĂ© d’insulter les agents et pour finir par cracher sur le premier surveillant.

Le dĂ©tenu a Ă©tĂ© placĂ© en prĂ©vention au quartier disciplinaire de l’Ă©tablissement. Celui-ci Ă©tant plein Ă  craquer, il faudra faire sortir un autre dĂ©tenu dans la prĂ©cipitation relate le syndicat.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Nancy : Un dĂ©tenu Ă©trangle une surveillante pour qu'elle sache qui est « le maĂ®tre de la prison »

Le premier surveillant s’en sort avec des contusions au bras et la sensation rĂ©elle d’ĂŞtre souillĂ© par les crachats du dĂ©tenu.

En dĂ©but de soirĂ©e, le dĂ©tenu a arrachĂ© le mobilier de sa cellule pourtant scellĂ© au sol, forçant le personnel Ă  intervenir Ă©quipement afin de retirer les morceaux de mĂ©tal et autres Ă©lĂ©ments pouvant servir d’arme.

Les syndicats dĂ©noncent le manque d’actions et de rĂ©actions de l’administration. Ils rĂ©clament le transfert du dĂ©tenu qui avait dĂ©jĂ  menacĂ© par courrier qu’il allait « saigner un surveillant ». Ce courrier Ă©tait destinĂ© Ă  sa mère.