đŸ‡«đŸ‡· Marseille : Un drame a vĂ©ritablement Ă©tĂ© Ă©vitĂ© par les surveillants dans l’Ă©tablissement pour dĂ©tenus mineurs

Un drame a vĂ©ritablement Ă©tĂ© Ă©vitĂ© par les surveillants le mercredi 28 aoĂ»t 2019, lors de la mise en place d’une sĂ©ance sport pour les dĂ©tenus mineurs de l’EPM* de Marseille (*Établissement Pour Mineurs).

Les faits se sont produits vers 16H10 lorsque la seconde unité est rentrée dans le couloir exigu qui donne accÚs au gymnase. Un individu a sorti de son pantalon une arme artisanale de plus de 30 cm, avec un morceau de verre à son extrémité, pour agresser un autre détenu.

Deux surveillants sont aussitĂŽt intervenus sur les deux protagonistes pour les isoler et retenir la furie des autres dĂ©tenus prĂ©sents dans le gymnase. La porte d’accĂšs du bĂątiment a dĂ» ĂȘtre bloquĂ©e par un agent afin d’éviter un affrontement gĂ©nĂ©ral !!!

Un bain de sang a Ă©tĂ© Ă©vitĂ© de justesse. Heureusement, aucun blessĂ© grave n’est Ă  dĂ©plorer lors de cette intervention grĂące Ă  la rĂ©activitĂ©, au professionnalisme et Ă  la vigilance des surveillants rapporte le syndicat. Il exige des rĂ©compenses Ă  la hauteur de l’engagement des surveillants qui ont rĂ©ellement Ă©vitĂ© un drame. il rĂ©clame Ă©galement le transfert immĂ©diat de l’individu porteur de l’arme. Enfin il demande un changement de politique au sein de l’Ă©tablissement qui, selon lui, ressemble de plus en plus Ă  un centre de vacances voire mĂȘme d’une garderie.