🇫🇷 Le-Puy-en-Velay : Un gilet jaune avait jetĂ© de l’ammoniaque au visage d’un policier, il explique qu’il se rendait chez une amie pour faire du mĂ©nage

Un homme de 23 ans Ă©tait jugĂ© pour avoir, le 1er dĂ©cembre, jetĂ© de l’ammoniaque sur le visage d’un policier.

Pour sa dĂ©fense, l’homme explique « j’avais du mĂ©nage Ă  faire. J’allais chez une amie quand j’ai vu des gens que je connaissais ( sur la manifestation ). J’y suis allĂ©. » Comme le relate L’Ă©veil de la Haute-Loire, ensuite, le jeune homme a Ă©tĂ© « pris de rage » et a dĂ©versĂ© sa haine sur les forces de l’ordre sans savoir pourquoi. DĂ©sormais seul Ă  la barre pour rĂ©pondre de ses actes, le jeune homme n’arbore plus le mĂŞme « grand sourire » que celui que le prĂ©sident du tribunal observe sur les photos prise ce jour-lĂ  afin d’identifier les auteurs des faits de violences.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Seysses, les portables font la loi en prison ! 1.000 saisies chaque annĂ©e !

Le tribunal sera finalement clĂ©ment eu Ă©gard au casier judiciaire vierge du prĂ©venu. L’homme est condamnĂ© Ă  huit mois de prison dont six avec sursis et mise Ă  l’Ă©preuve. Au cours des deux prochaines annĂ©es, il devra travailler et indemniser le policier blessĂ©.