🚨 Attaque à la préfecture : Mickaël Harpon stockait des données personnelles de plusieurs dizaines de ses collègues sur une clef USB

Les premières analyses des supports informatiques du tueur de la prĂ©fecture ont Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©es par les enquĂŞteurs. L’homme consultait la propagande du groupe terroriste État Islamique (EI).

Les analyses ont pour le moment dĂ©montrĂ© que MickaĂ«l Harpon avait un intĂ©rĂŞt pour Daesh et qu’il consultait des contenus de propagande de l’EI

Par ailleurs il détenait de très nombreux supports numériques. Certains supports comme des clefs USB sont chiffrés. Il faudra du temps pour les analyser.

Ă€ Lire :  🚨 Intervention LycĂ©e Roosevelt Ă  Mulhouse : Tous les Ă©lèves Ă©vacuĂ©s par les policiers, les forces de l'ordre continuent de sĂ©curiser le site

Cependant sur l’une des clefs USB, des vidĂ©os de dĂ©capitation de l’EI ont Ă©tĂ© dĂ©couvertes ainsi que des donnĂ©es personnelles de plusieurs dizaines de ses collègues de la prĂ©fecture de police de Paris. Pour le moment, les policiers cherchent Ă  savoir si ces donnĂ©es Ă©taient dĂ©tenues dans le cadre de son travail et/ou s’il a cherchĂ© Ă  les transmettre Ă  des tiers. Actu17