🇫🇷 Ercuis : AppelĂ©s pour un forcenĂ©, les gendarmes du GIGN n’ont d’autre choix que de faire feu

© actupenit.com

Une intervention des hommes du GIGN s’est terminĂ©e par la mort du forcenĂ© ce samedi matin.

Tout commence ce vendredi vers 16h00. Des militaires de la brigade de gendarmerie de Chambly sont appelĂ©s dans une zone pavillonnaire Ă  Ercuis dans l’Oise pour des raisons non communiquĂ©es. Les gendarmes sont accueillis par un homme de 73 ans menaçant et armĂ©. Une unitĂ© rĂ©gionale de nĂ©gociations tente d’instaurer le dialogue, mais l’homme tient des propos incohĂ©rents. Comme le relate Le Parisien, le GIGN arrive Ă  la tombĂ©e de la nuit et reprend les nĂ©gociations, en vain…

Vers 4 heures du matin, le septuagĂ©naire se prĂ©sente Ă  la porte de son garage, un fusil toujours Ă  la main dont il aurait, selon les premières constatations, fait usage, sans faire de blessĂ©s. Les gendarmes n’ont eu d’autre choix que de riposter. L’homme a Ă©tĂ© tuĂ© sur le coup. Une enquĂŞte est en cours pour dĂ©terminer les circonstances prĂ©cises de ce coup de folie.