🇫🇷 Attaque préfecture de police : 27 fonctionnaires ont depuis été signalés pour radicalisation

© actupenit.com

Depuis l’attaque survenue Ă  la prĂ©fecture de police de Paris le 3 Octobre dernier, 27 fonctionnaires de police ont Ă©tĂ© signalĂ©s pour radicalisation.

Parmi ces 27 policiers, trois font l’objet de demandes de suspension par le PrĂ©fet de police, mais le sort de ces fonctionnaires n’a pas Ă©tĂ© tranchĂ©. Deux policiers ont Ă©tĂ© dĂ©sarmĂ©s. L’un Ă©tait affectĂ© Ă  la Direction rĂ©gionale de la Police Judiciaire et l’autre travaillait comme gardien de la paix Ă  Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine. Comme le relate BFMTV, le prĂ©fet de police a envoyĂ© une note de service le 7 octobre. « En cas de dĂ©tection de signes d’une possible radicalisation d’un agent, il appartient de la signaler immĂ©diatement et directement Ă  sa hiĂ©rarchie ».

Ă€ Lire :  🇫🇷 Yvelines : Un tir de mortier explose Ă  l'intĂ©rieur du vĂ©hicule de la police municipale, 2 agents blessĂ©s [VIDÉO]

Dans cette note on peut lire également « Plusieurs signes et indices peuvent justifier de déclencher une procédure de signalement, comme par exemple des changements physiques et vestimentaires et alimentaires, le refus de serrer la main du personnel féminin, un rejet brutal des habitudes quotidiennes ».