⚫ Loire-Atlantique : Un gendarme de 37 ans fait un malaise lors d’une patrouille et ne peut être réanimé

Un drame a touché les gendarmes du Peloton de Surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) d’Ancenis en Loire-Atlantique.

Lors d’une patrouille de surveillance générale nocturne, l’un des militaires a été victime d’un malaise. Comme l’explique l’Association Professionnelle Nationale Militaire (APNM), malgré une prise en charge rapide par les secours, le gendarme de 37 ans n’a pu être réanimé.

Dans leur message l’APNM adresse ses sincères condoléances à son épouse et à sa fille.