⚫ Loire-Atlantique : Un gendarme de 37 ans fait un malaise lors d’une patrouille et ne peut être réanimé

Un drame a touché les gendarmes du Peloton de Surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) d’Ancenis en Loire-Atlantique.

Lors d’une patrouille de surveillance générale nocturne, l’un des militaires a été victime d’un malaise. Comme l’explique l’Association Professionnelle Nationale Militaire (APNM), malgré une prise en charge rapide par les secours, le gendarme de 37 ans n’a pu être réanimé.

À Lire :  🚨URGENT ! Les forces de l'ordre sont en difficulté, place de la République à Paris ! Scène de guérilla urbaine en cours

Dans leur message l’APNM adresse ses sincères condoléances à son épouse et à sa fille.