🇫🇷 Vendin-le-Vieil : Le braqueur multirécidiviste Rédoine Faïd tient des propos douteux contre les surveillants de la prison

@actupenit.com

RĂ©doine faĂŻd a Ă©tĂ© interviewĂ© par le JDD et le braqueur multirĂ©cidiviste tient des propos très douteux Ă  l’encontre des surveillants de la maison centrale de Vendin-le-Vieil.

Dans le Journal du Dimanche, l’homme, qui s’est Ă©vadĂ© Ă  deux reprises de prison, en 2013 de la maison d’arrĂŞt de Lille-Sequedin et plus rĂ©cemment en Juillet 2018 du centre pĂ©nitentiaire de RĂ©au, s’est confiĂ© sur ses conditions de dĂ©tention dans la maison centrale de Vendin-le-Vieil, la prison de haute sĂ©curitĂ©. L’homme de 47 ans qui se trouve Ă  l’isolement explique « On est emmurĂ© vivant. On ne voit personne. On ne touche personne, au sens propre et au figurĂ©. C’est l’exclusion totale : une vie de paria, de rebut de la sociĂ©tĂ©. »

Ă€ Lire :  DIRECT 🇫🇷 Moulins: Incidents en cours Ă  la prison

Puis le braqueur se lâche sur les surveillants, « certains refusent les promenades ou le sport. Sans raison ni justification. Ils retournent ta cellule lors des fouilles, laissent leurs traces de bottes sur tes draps. Ils me mettent excessivement Ă  poil pour me fouiller alors que je ne croise personne, ils regardent Ă  plusieurs mes parties intimes. Je les appelle la Brigade des zizis, j’essaie de tourner en dĂ©rision ce processus de dĂ©shumanisation, humiliant, violent. » pour RĂ©doine faĂŻd, « Toute la barbarie pĂ©nitentiaire est concentrĂ©e dans cette structure carcĂ©rale hyper criminogène. C’est fait pour Ă©craser ton âme. »