🔴 Justice : Gendarme fauché dans la Somme, le suspect remis en liberté !

© actupenit.com

Le 02 mars dernier, un individu roulant sans permis, sans assurance et sous l’emprise des stupĂ©fiants et de l’alcool avait renversĂ© un gendarme, le juge des libertĂ©s et de la dĂ©tention d’Amiens a dĂ©cidĂ© de le remettre en libertĂ©.

Comme le relate Le Courrier Picard, le suspect va recouvrer la libertĂ© dĂ©but novembre. Le juge des libertĂ©s et de la dĂ©tention en a dĂ©cidĂ© ainsi ce lundi matin, estimant qu’il n’y avait pas lieu de prolonger la dĂ©tention provisoire comme cela avait Ă©tĂ© fait en juin. L’homme de 28 ans avait refusĂ© de se soumettre Ă  un contrĂ´le de gendarmerie et avait percutĂ© le gendarme de plein fouet. Ce dernier avait Ă©tĂ© hospitalisĂ© et placĂ© dans le coma pendant cinq jours. Il a Ă©galement subi de multiples opĂ©rations chirurgicales.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Prisons: Y'aura t-il un "Acte 2" du conflit des surveillants pĂ©nitentiaires ?

Le pĂ©naliste, missionnĂ© par la direction gĂ©nĂ©rale de la Gendarmerie dans le cadre de la protection fonctionnelle explique Ă  L’essor “Ce n’est pas comprĂ©hensible“. Selon l’avocat, le suspect avait dĂ©jĂ  fait l’objet d’une peine amĂ©nageable six mois avant le drame. Il aurait donc dĂ» ĂŞtre, explique-t-il, sous bracelet Ă©lectronique au moment des faits. « Si le système judiciaire avait correctement fonctionnĂ©, il n’aurait pas pu prendre le volant” assure l’avocat. Selon lui, pour les gendarmes, « Beaucoup d’entre eux vivent cette dĂ©cision comme un affront Ă  leur sens du devoir. »