🇫🇷 Bailleul : Un policier piège l’individu qui a agressĂ© sexuellement sa fille dans un train

© actupenit.com

Un policier a tendu un piège à un individu qui avait agressé sexuellement sa fille dans un train.

David T. s’est retrouvĂ© devant le tribunal ce lundi pour des faits qui se sont dĂ©roulĂ©s en dĂ©cembre dernier. L’homme de 37 ans s’est assis dans un train Ă  cĂ´tĂ© d’une jeune Ă©tudiante et va commencer Ă  coller sa jambe sur elle sans dĂ©cocher un mot. Puis, l’homme va subitement se frotter Ă  elle. Comme le relate La Voix du Nord, arrivĂ©e Ă  la gare, la jeune fille va s’empresser de tĂ©lĂ©phoner Ă  sa mère pour lui raconter sa mĂ©saventure, mais l’individu va la suivre et lui donner un papier sur lequel est inscrit « Bonsoir, c’est David. Vous ĂŞtes très charmante. J’aimerais bien vous connaĂ®tre. Avec amitié » et son numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone. Le père, qui est policier, va alors piĂ©ger l’auteur, avec le concours du commissariat, en lui fixant un faux rendez-vous galant. L’homme sera apprĂ©hendĂ© en flagrance au lieu du supposĂ© rendez-vous. Il reconnaĂ®t tout en garde Ă  vue.

Ă€ Lire :  🚨 URGENT CondĂ©-Sur-Sarthe : La surveillante a Ă©tĂ© libĂ©rĂ©e par le preneur d'otage ! La prise d'otage est terminĂ©e !

Ce lundi, au tribunal, il prĂ©tend qu’il n’a jamais posĂ© sa main sur la cuisse de la fille et l’avoir caressĂ©. Ce qu’il aurait pourtant avouĂ© dans les auditions qu’il a signĂ©. Pour son avocate « Il a simplement fait du genou ! » Son client ayant dĂ©jĂ  Ă©tĂ© condamnĂ© pour une agression sexuelle en 2010. Le tribunal le condamne finalement Ă  six mois de prison avec sursis et mise Ă  l’Ă©preuve pendant deux ans. Il devra dĂ©dommager sa victime Ă  hauteur de 150 euros et Ă©viter tout contact avec elle.