🇫🇷 Guets-apens contre les pompiers et les policiers : c’est un défi interquartiers à l’origine des incidents

Rien que sur le mois d’octobre, 6 embuscades majeures ont été observées en région Parisienne. Dans les Yvelines à Mantes-la-Jolie, aux Mureaux, dans le Val-de-Marne Champigny-sur-Marne, dans la Seine-et-Marne à Émerainville où encore dans l’Essonne à Étampes.

C’est toujours le même scénario selon un pompier interrogé par le journal Le Parisien. « Une voiture ou une poubelle brûle, on intervient et on se fait caillasser. Les forces de l’ordre arrivent et c’est parti ! »

C’est une compétition entre quartiers via les réseaux sociaux qui poussent des jeunes à passer à l’acte via un appel à « casser de flic » la situation est dramatique s’inquiète un policier.

À Lire :  🇫🇷 Saint-Genis-Laval : Les gendarmes escortent vers l'hôpital une mère sur le point d'accoucher de jumeaux