🇫🇷 Grasse : L’intervention dans la cellule en feu se termine mal pour un surveillant

@actupenit.com

Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Grasse a incendiĂ© sa cellule car… il n’avait plus de tabac.

Le dĂ©tenu insultait et menaçait les surveillants depuis quelques heures avant de mettre le feu Ă  sa cellule. Connu pour des faits de violence, et face Ă  son agressivitĂ©, une Ă©quipe d’intervention est constituĂ©e afin d’aller l’extraire et d’Ă©teindre l’incendie. Une première Ă©quipe de 3 agents intervient avec ARI ( Appareil Respiratoire Isolant) et tenues pare-coup. Mais, face Ă  la violence du dĂ©tenu , un 4ème agent vient leur prĂŞter main forte pour parvenir Ă  le maĂ®triser. Comme l’explique les syndicats, les coups de poing et coups de pied pleuvent, l’un des surveillants reçoit alors un violent coup de poing dans le ventre et le masque de son ARI a Ă©tĂ© arrachĂ©.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Riom: Il menace de mort un gradĂ© et appelle les dĂ©tenus de sa communautĂ© Ă  un mouvement collectif

Le fonctionnaire a Ă©tĂ© rapidement extrait de la cellule mais souffre de nausĂ©es et vomissements dĂ» Ă  l’inhalation de fumĂ©es. Il a Ă©tĂ© conduit aux urgences pour y subir des examens.