🇫🇷 Fresnes : PrĂ©textant ĂŞtre en intervention, le directeur de la prison provoque un accident avec son vĂ©hicule de fonction, gyrophare allumĂ© et ses deux enfants Ă  l’arrière

Photo fopenitentiaire.fr

Selon un communiqué du syndicat majoritaire de la pénitentiaire, le nouveau directeur du centre pénitentiaire de Fresnes a provoqué un accident de la circulation avec son véhicule de service « gyrophare allumé ».

Le syndicat Force ouvrière explique, « Selon l’autre conducteur, son feu devenu vert, alors qu’il commence Ă  peine Ă  s’engager, venant de nul part, une 308 blanche, gyrophares allumĂ©s, lui a foncĂ© dessus, sans mĂŞme freiner son vĂ©hicule ». L’homme de la 308, s’est prĂ©sentĂ© comme le directeur de la prison de Fresnes et aurait prĂ©tendu qu’il allait en intervention. Toujours selon le syndicat, cette automobiliste a vite compris qu’il ne s’agissait aucunement d’une intervention, car, un petit garçon et une petite fille Ă©taient assis Ă  l’arrière de ce vĂ©hicule de service.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Montauban: Trois agressions en trois jours Ă  la prison

Le syndicat s’interroge, comment un homme qui met en danger ses propres enfants en roulant à vive allure avec gyrophares allumés, en enfreignant les règles élémentaires du code de la route, pourrait encore prétendre assurer la sécurité du personnel du CP de Fresnes ? Ils évoquent également les conséquences juridiques liés à cet incident, « utilisation abusive de gyrophares ! Infractions du code de la route ! Dégradation de bien public ! Mise en danger de la vie d’autrui ! Utilisation privative de véhicule réservé uniquement aux déplacements professionnels ! Avantage en nature non déclaré ».

SollicitĂ© par France Bleu Paris, l’administration devrait rĂ©pondre dans les prochaines heures.