🇫🇷 Toulon : Un surveillant pénitentiaire avoue avoir fermé les yeux sur un trafic au sein de la prison

© actupenit.com

Un surveillant du centre pĂ©nitentiaire de Toulon-La-Farlède a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue suite Ă  la dĂ©couverte d’une dizaine de tĂ©lĂ©phones portables Ă  l’intĂ©rieur de la prison.

Une enquĂŞte pour corruption et introduction de tĂ©lĂ©phones portables a Ă©tĂ© ouverte. C’est dans le cadre de cette dernière que l’agent a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue.

Il aurait par ailleurs reconnu son implication et sera dĂ©fĂ©rĂ© ce jeudi au palais de justice en vue d’une mise en examen. Selon les informations de Var-Matin, deux colis remplis de portables et de chargeurs avaient Ă©tĂ© dĂ©couverts dans un local du deuxième Ă©tage de la prison.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Villenauxe-la-Grande: Une collecte Ă  la mosquĂ©e pour distribuer des colis aux dĂ©tenus de la prison

Le local avait été vérifié la veille de la découverte. Ce qui voulait dire que les objets prohibés avaient été entreposés dans la nuit. La recherche du mis en cause a donc été plus facile.

Lors de son audition, l’agent aurait avouĂ© avoir perçu 500 euros pour « fermer les yeux ». L’enquĂŞte est cependant toujours en cours. Il y aurait encore de nombreuses zones d’ombre.