đŸ‡«đŸ‡· « Affaire ThĂ©o » Son appartement de 76 mĂštres carrĂ©s payĂ© par l’État

Capture Clique Dimanche Canal+

Cette rĂ©vĂ©lation faite par le journal Le Point a beaucoup fait parler d’elle sur les rĂ©seaux sociaux. Le loyer de ThĂ©o Luhaka serait actuellement payĂ© avec de l’argent public.

L’homme avait Ă©tĂ© interpellĂ© en fĂ©vrier 2017 pour avoir empĂȘchĂ© des policiers de poursuivre un dealer. Il accuse depuis la police de lui avoir pĂ©nĂ©trĂ© l’anus avec une matraque tĂ©lescopique. Actuellement ĂągĂ© de 25 ans, il accuserait des loyers impayĂ©s Ă  hauteur de 10.000 euros pour un appartement de 76 mĂštres carres. ThĂ©o se trouve accessoirement ĂȘtre le neveu d’un ministre congolais selon le journal RT France.

À Lire :  🚹 Affaire Christophe Dettinger: Le tribunal a rendu son jugement !

Toujours selon Le point, l’État financerait les dettes de ThĂ©o et prendrait ainsi en charge les dĂ©penses liĂ©es Ă  son appartement.

En septembre 2018, ThĂ©o a Ă©galement Ă©tĂ© mis en examen pour escroquerie en bande organisĂ©e. Lui et son frĂšre sont accusĂ© d’avoir dĂ©tournĂ©, via une association, 678.000 euros de subventions publiques en dix-huit mois. Des subventions destinĂ©es Ă  crĂ©er des emplois pour les jeunes dans les banlieues.

Concernant ses blessures suite à son interpellation, plusieurs expertises sont venu contredire la version de Théo. La qualification de viol en réunion ne sera pas retenue contre les policiers.