🇫🇷 Versailles : « Marie Acab-land » à nouveau placée en garde à vue pour avoir suivi et espionné des policiers

© actupenit.com

Cela devient une habitude maintenant, AmĂ©lie H. Alias « Marie Acab-land » a Ă©tĂ© placĂ©e en garde Ă  vue ce lundi au commissariat de Versailles. Elle est accusĂ©e de suivre et d’espionner des policiers. L’un avait dĂ©posĂ© plainte la semaine dernière contre cette jeune femme.

Ă‚gĂ©e de 21 ans, fichĂ©e S et proche des milieux d’extrĂŞme gauche, elle est soupçonnĂ©e de suivre des policiers pour les prendre en photo, relevant leur adresse et plaque d’immatriculation de leur vĂ©hicule personnel. Elle tenait un compte Facebook au nom de ‘Marie Acab-land » sur lequel elle aurait proposĂ© de fournir des noms et adresses de policiers.

Elle a Ă©tĂ© interpellĂ©e lundi soir vers 19h30 alors qu’elle suivait des policiers de la SRPJ de Versailles. Elle se trouve toujours en garde Ă  vue Ă  cette heure relate Actu17.

Ă€ Lire :  🚨 Mali : Un militaire français de l'opĂ©ration Barkhane grièvement blessĂ©

Ces dernières semaines, « Marie Acab-land » avait Ă©tĂ© aperçue devant plusieurs commissariats de police du dĂ©partement d’ĂŽle-de-France. Elle avait Ă©galement Ă©tĂ© interpellĂ©e le 16 novembre lors de la manifestation des Gilets-Jaunes, place d’Italie Ă  Paris. JugĂ©e en comparution immĂ©diate devant le tribunal de Paris pour des fait de rĂ©bellion, elle avait Ă©tĂ© relaxĂ©e alors que le procureur de la RĂ©publique avait requis une peine de 10 mois de prison dont quatre mois ferme.

En mai elle avait Ă©tĂ© condamnĂ©e Ă  une peine de prison avec sursis pour avoir diffusĂ© une vidĂ©o montrant la fabrication « d’un engin destinĂ© Ă  attenter Ă  l’intĂ©gritĂ© physique ». Toujours selon Actu17, le nom de la jeune femme apparaĂ®t Ă  16 reprises dans le fichier de traitement des antĂ©cĂ©dents judiciaire des forces de l’ordre.