🔮 GrĂšve du 5 DĂ©cembre : La prĂ©fecture redoute la prĂ©sence de 1000 casseurs. 6000 policiers et gendarmes dĂ©ployĂ©s dans la capitale.

Un important dispositif de sécurité est mis en place par la préfecture de Paris pour la manifestation de ce jeudi 5 Décembre.

Le prĂ©fet de police de Paris, Didier Lallemend a annoncĂ© que 6000 policiers et gendarmes seront dĂ©ployĂ©s dans la capitale demain, dont 180 membres de la BRAV-M (brigade de rĂ©pression de l’action violente motorisĂ©e). Il a Ă©galement annoncĂ© que 52 unitĂ©s de forces mobiles (CRS et gendarmes mobiles), ainsi que les effectifs des Brigades anticriminalitĂ© (BAC) et des Compagnies d’intervention et de sĂ©curisation (CSI) seraient engagĂ©s.

À Lire :  Gard : Il est condamnĂ© aprĂšs avoir traitĂ© une gendarme de "sale bougnoule"

Comme le relate Actu17, un black bloc pourrait Ă©galement s’implanter dans cette manifestation, des appels en ce sens ont Ă©tĂ© lancĂ©s sur les rĂ©seaux sociaux. Un millier de casseurs seraient susceptibles de s’y retrouver. Pour rappel, la manifestation contre la rĂ©forme des retraites doit s’élancer Ă  13 heures de la gare du Nord pour rejoindre la place de la Nation. Des milliers de manifestants sont attendus.