🚹 13 et 14 DĂ©cembre : Les forces de l’ordre appelĂ©s Ă  la plus grande vigilance aprĂšs l’appel d’un collectif d’ultra gauche

illustration

Des messages circulants sur les rĂ©seaux sociaux et pris trĂšs au sĂ©rieux par les policiers et les gendarmes, cette menace a d’ailleurs Ă©tĂ© identifiĂ©e par le Service central du renseignement territorial (SCRT), appellent « à s’en prendre aux forces de l’ordre dans leurs missions et fonctions ou Ă  titre privé ».

Comme le relate Actu17, la Direction gĂ©nĂ©rale de la police nationale (DGPN) a diffusĂ© un message Ă  l’attention de tous les effectifs de police ce mercredi, dans lequel il est demandé «une vigilance accrue ces jours-lĂ  en plus de la vigilance habituelle ».

La mĂȘme prĂ©caution a Ă©tĂ© prise dans la gendarmerie nationale «Il s’agit d’une action de l’extrĂȘme gauche contre les forces de l’ordre visant Ă  dĂ©noncer les actions violentes d’État », est-il expliquĂ© en ajoutant que des militaires peuvent ĂȘtre « pris Ă  partie en et hors service ».

Dans le message de la DGPN, il est demandé aux fonctionnaires de « faire remonter immédiatement toute situation de menace contre soi ou sa famille ». Pour la gendarmerie, les militaires sont appelés à renforcer les patrouilles « y compris la nuit », et à « redoubler de vigilance » au niveau des casernes, notamment sur les accÚs.

À Lire :  ⚫ Nancy : RĂ©cemment en retraite, l'ex-commissaire et directeur zonal de la CRS Est s'est suicidĂ©