🇫🇷 Manifestation 1er Mai : Un policier condamné pour avoir giflé un manifestant « J’avais 20 manifestations de Gilets jaunes dans les jambes, plus violentes les unes que les autres »

Un policier a été condamné à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir giflé un manifestant lors du 1er Mai dernier.

Le brigadier-chef de police, âgĂ© de 41 ans, affectĂ© Ă  la compagnie de sĂ©curisation et d’intervention (CSI) de Paris ne nie pas les faits et avoue avoir « commis une erreur ». Le fonctionnaire a expliquĂ© au tribunal que le manifestant lui avait dit « casse toi sac Ă  merde » et que c’est Ă  ce moment qu’il l’avait giflĂ©. Comme le relate Actu17, le policier a prĂ©sentĂ© ses excuses Ă  la victime en lui expliquant « Je n’ai jamais voulu vous blesser, ni vous humilier ». Le fonctionnaire de police explique, « au moment des faits, j’avais 20 manifestations de Gilets jaunes dans les jambes, plus violentes les unes que les autres et avec des blessĂ©s tous les soirs. On a Ă©tĂ© rappelĂ©s tous les samedis, mĂŞme quand on ne travaille pas, notre vie sociale en prend un coup. C’est une usure physique et psychologique ».

Ă€ Lire :  🇫🇷 La cagnotte Leetchi a-t-elle Ă©tĂ© piratĂ© par des Robots ? les explications ici !

Le procureur avait requis 5 mois de prison avec sursis. Le tribunal le condamne finalement à 4 mois de prison avec sursis et il devra payer la somme de 1000 euros de dommages et intérêts.