🇫🇷 Ain : Il force un barrage de police en affirmant qu’il croyait que c’Ă©tait des gilets jaunes et termine en prison

Image Pxhere

Un homme a Ă©tĂ© jugĂ© pour avoir forcĂ© un barrage de police ce vendredi Ă  Frans dans l’Ain.

Pour sa dĂ©fense, l’homme âgĂ© de quarante-trois ans, a expliquĂ© qu’il pensait qu’il s’agissait d’un barrage de gilets jaunes, les opposants au gouvernement, et qu’il valait mieux ne pas perdre de temps avec eux. Comme le relate Lyon mag, le quadragĂ©naire, qui roulait trop vite, et que les policiers lui faisaient signe de s’arrĂŞter, a contournĂ© le barrage avant d’ĂŞtre rattrapĂ© par les forces de l’ordre et interpellĂ©.

Ă€ Lire :  đź”´ INSUPPORTABLE : Quand un dĂ©tenu filme l'Ă©vacuation de la surveillante sĂ©rieusement blessĂ©e Ă  Lyon sous les cris de joie de la population pĂ©nale

JugĂ© dans la foulĂ©e, le tribunal n’a pas tenu compte de la version du chauffard, en effet, l’homme conduisait malgrĂ© l’annulation de son permis en 2015 et Ă©tait sous l’emprise de l’alcool et du cannabis. Il avait pourtant Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  5 reprises par le passĂ© pour des faits similaires. Le tribunal le condamne Ă  huit mois de prison dont quatre avec sursis et ordonne sa mise en dĂ©tention.