🇧🇪 Jamioulx : Un détenu de la prison avait élaboré un plan pour tuer la directrice ce dimanche

⬇️ SOUTENIR LES FORCES DE L’ORDRE ⬇️

Une violente agression est survenue ce dimanche dans la prison de Jamioulx, située dans la banlieue de charleroi en Belgique.

Le dĂ©tenu, Junior Fairon, âgĂ© de 24 ans, a voulu tuer la directrice. IncarcĂ©rĂ© pour des vols avec violence et prise d’otages, l’individu a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  de lourdes peines, 10 ans de prison en 2015 et 15 ans en septembre dernier. Comme le relate DH, le dĂ©tenu a utilisĂ© une arme artisanale confectionnĂ©e avec deux morceaux de Plexiglas et d’une lame de rasoir placĂ©e au milieu. Les faits se sont produits lors d’une comparution dans le cadre d’un rapport de discipline. « Le dĂ©tenu a fait mine de saluer une tierce personne prĂ©sente dans la pièce en contournant le bureau et a saisi par le cou la victime », explique Vincent Fiasse, procureur du Roi de Charleroi. La directrice s’est dĂ©battue, tentant d’échapper aux coups. Fort heureusement les surveillants sont rapidement intervenus et ont stoppĂ© l’agression, l’un d’eux a Ă©tĂ© blessĂ© Ă  la main pendant l’intervention. La directrice a subi sept entailles au niveau du cou et du bas du dos. Toujours selon le mĂ©dia belge, l’agresseur a visĂ© dĂ©libĂ©rĂ©ment la carotide.

Ă€ LIRE :  🇫🇷 Nancy: EscortĂ© par les Éris,le dĂ©tenu est jugĂ© pour son Ă©vasion 

Les faits ont été qualifiés de tentative d’assassinat pour les coups portés sur la directrice et de coups et blessures volontaires à l’encontre du surveillant.