🇧đŸ‡Ș Jamioulx : Un dĂ©tenu de la prison avait Ă©laborĂ© un plan pour tuer la directrice ce dimanche

Barbelés
illustration prison

Une violente agression est survenue ce dimanche dans la prison de Jamioulx, située dans la banlieue de charleroi en Belgique.

Le dĂ©tenu, Junior Fairon, ĂągĂ© de 24 ans, a voulu tuer la directrice. IncarcĂ©rĂ© pour des vols avec violence et prise d’otages, l’individu a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  de lourdes peines, 10 ans de prison en 2015 et 15 ans en septembre dernier. Comme le relate DH, le dĂ©tenu a utilisĂ© une arme artisanale confectionnĂ©e avec deux morceaux de Plexiglas et d’une lame de rasoir placĂ©e au milieu. Les faits se sont produits lors d’une comparution dans le cadre d’un rapport de discipline. « Le dĂ©tenu a fait mine de saluer une tierce personne prĂ©sente dans la piĂšce en contournant le bureau et a saisi par le cou la victime », explique Vincent Fiasse, procureur du Roi de Charleroi. La directrice s’est dĂ©battue, tentant d’échapper aux coups. Fort heureusement les surveillants sont rapidement intervenus et ont stoppĂ© l’agression, l’un d’eux a Ă©tĂ© blessĂ© Ă  la main pendant l’intervention. La directrice a subi sept entailles au niveau du cou et du bas du dos. Toujours selon le mĂ©dia belge, l’agresseur a visĂ© dĂ©libĂ©rĂ©ment la carotide.

Les faits ont Ă©tĂ© qualifiĂ©s de tentative d’assassinat pour les coups portĂ©s sur la directrice et de coups et blessures volontaires Ă  l’encontre du surveillant.