🇫🇷 Borgo : La demande de remise en liberté de « Tommy Recco », le plus vieux détenu de France, a été refusée

Joseph-Thomas Recco, dit Tommy Recco, s’est vu pour la sixième fois, rejetĂ©e sa demande de remise en libertĂ©, l’homme condamnĂ© pour sept meurtres reste donc en prison.

Originaire de Propriano, en Corse, Tommy Recco a un parcours criminel Ă  faire glacer le sang. Comme le relate France3, il a 26 ans en 1960 lorsqu’il blesse mortellement son parrain de plusieurs coups de fusils, avant de l’achever Ă  coups de pierre. Ce dernier, garde maritime, l’avait surpris en train de pĂŞcher Ă  la dynamite avec son frère. ArrĂŞtĂ©, il est condamnĂ© Ă  mort en 1962. Une peine par la suite commuĂ©e en dĂ©tention Ă  vie. Il est finalement libĂ©rĂ© en 1977. Nouvelle affaire en 1979, durant un braquage d’un supermarchĂ© de BĂ©ziers, Tommy Recco abat froidement, d’une seule balle dans la tempe, trois jeunes caissières. Trois semaines plus tard, il exĂ©cute trois autres personnes Ă  la suite d’une dispute. Parmi elles, une fillette de 11 ans.

Ă€ Lire :  🇲🇶 Ducos: Un dĂ©tenu "dans un Ă©tat animal" pose problème dans la prison

La mĂ©thode similaire des deux tueries conduiront les forces de l’ordre a l’arrĂŞter. Il avouera les meurtres avant de se rĂ©tracter. Il sera condamnĂ© par la cour d’assise de Draguignan le 22 Juin 1983 Ă  la rĂ©clusion criminelle Ă  perpĂ©tuitĂ©. Il clame depuis son innocence.