⚫ Paris : Un policier s’est suicidé cette nuit sur son lieu de travail avec son arme de service

© actupenit.com

Un policier d’une quarantaine d’année s’est donné la mort cette nuit au Centre d’information et de Commandement de l’État-Major des Hauts-de-Seine.

Il était une des voix du Centre d’Information et de Commandement que les policiers de soirée et de nuit pouvaient entendre sur les Conférences Sud et Nord du département. Réputé pour être à l’écoute des équipages, motivé, volontaire, courageux, allant de l’avant, prêt à se démener pour le bien de la collectivité, Rémy, Sous-Brigadier a décidé de mettre fin à ses jours.

En poste depuis 8 ans dans ce service, cette nuit vers 2 heures, il a quitté son pupitre, a pris une chaise qu’il a installée à proximité des bureaux des autorités DTSP92 (Direction territoriale de la sécurité de proximité de Nanterre)

À Lire :  🇫🇷 Nice : Ils violent le couvre-feu, caillassent les policiers et mettent le feu à des poubelles

Il s’est assis sur cette chaise, puis dans ses pensées et un dernier regard qu’il a pu adresser, il a retourné son arme de service contre lui. Sur son pupitre, il avait inscrit son souhait de ne pas être réanimé.

Rémy laisse derrière lui sa femme et ses deux enfants.

Une cagnotte en ligne est également à disposition.