🇫🇷 La ministre de la dĂ©fense annonce que l’armĂ©e Française renouvelle les armes de ses soldats

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

La ministre de la défense a annoncé que de nouveaux pistolets semi-automatiques seront livrés d’ici 2022 aux forces armées françaises. Les premiers exemplaires sont déjà arrivés fin 2019.

L’armĂ©e française a commandĂ© près de 75 000 pistolets semi-automatiques auprès de la firme autrichienne Glock pour Ă©quiper d’ici Ă  2022 l’ensemble de ses forces en remplacement des pistolets en service depuis les annĂ©es 1950. Il comprend en outre des systèmes d’aide Ă  la visĂ©e nocturne, Ă©galement fournis par Glock qui s’est alliĂ© Ă  la sociĂ©tĂ© tchèque Sellier et Bellot pour les munitions et Ă  l’entreprise amĂ©ricaine UTM pour les kits d’entraĂ®nement. Le marchĂ© s’Ă©lève Ă  44 millions d’euros. Glock Ă©quipe dĂ©jĂ  de pistolets plusieurs unitĂ©s françaises comme le GIGN, le Raid ou encore les forces spĂ©ciales.

Ă€ Lire :  🇫🇷 [VIDÉO] Une enquĂŞte ouverte aprĂ©s les images d'un homme rouĂ© de coups par les policiers

Comme le relate La Voix du Nord, l’armée française est engagée dans un vaste processus de renouvellement des équipements de ses soldats. Le fusil d’assaut Famas est ainsi progressivement remplacé par le HK416F, de fabrication allemande, dont 12 000 exemplaires doivent être livrés en 2020. Cette année doivent également débuter les livraisons du nouveau fusil de précision SCAR, fabriqué par le belge FN Herstal en association notamment avec l’allemand Telefunken-Racoms et le belge OIP Sensor Systems. Il permet des tirs de jour comme de nuit jusqu’à 800 mètres.