🇫🇷 Brest : Coup de filet de la DGSI, l’un des 7 interpellĂ©s dĂ©jĂ  condamnĂ© pour « apologie du terrorisme »

© actupenit.com

Ce lundi matin à Brest, les hommes de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure) ont interpellé 7 individus dans ce cadre d’une information judiciaire ouverte pour association de malfaiteur terroriste criminelle.

Les mis en cause sont la plupart sont fichés S (sûreté de l’État) et faisaient l’objet d’un suivi pour leur appartenance à la mouvance islamiste radicale sont soupçonnés de « préparer une action violente sur le territoire français », ainsi que d’avoir un projet de départ vers la zone irako-syrienne. Parmi eux se trouve un garçon de 16 ans et un autre individu bien connu des services de police.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Il se prénomme Wahid B., âgé d’une trentaine d’années il était dans le viseur de la DGSI depuis septembre 2014. Il avait été repéré en compagnie de sa femme Donia et de leurs deux enfants mineurs, à la frontière serbo-bulgare. Renvoyés en France par les autorités turques, ils avaient nié avoir voulu rejoindre la zone irako-syrienne.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Niort : Suite Ă  une montĂ©e de la tension entre les jeunes du quartier et la police, une soixantaine de CRS sont dĂ©ployĂ©s pour plusieurs jours

Wahid B a ensuite été interpellé au lendemain des attentats du 13 novembre 2015 pour avoir mimé un tir à l’arme automatique lorsqu’une patrouille de police était passée devant lui. Une perquisition chez lui avait permis de mettre la main sur 15 000 euros en liquide ainsi que des vidéos de propagande du groupe État islamique (EI) stockées sur une clef USB. Wahib B. avait écopé d’une peine de trois ans de prison avec sursis devant le tribunal correctionnel de Brest, pour « apologie du terrorisme ».

La garde à vue des sept suspects est toujours en cours, elle peut durer jusqu’à 96 heures rapporte Actu17.