🔴 Coronavirus : Le Ministère de la santé annonce un troisième cas détecté en France, que sait-on de la maladie ?

Le ministère de la santé a annoncé cette nuit un troisième cas de coronavirus, les personnes sont hospitalisées à Bordeaux et Paris.

Selon un communiqué, les trois personnes avaient séjourné en Chine et ont été placées en centre hospitalier avec « mesures d’isolement ». Le virus est apparu en fin d’année 2019 dans la région de Wuhan, ville de 11 millions d’habitants, reliée à de nombreux pays par des vols directs, trois par semaine vers Paris par exemple. Comme l’explique Santé Magazine,, le virus appartient à la famille des coronavirus dont le premier à avoir montré sa possibilité à provoquer des contaminations interhumaines fut le virus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002. D’après les observations de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), les symptômes sont les suivants : difficultés et essoufflement respiratoires, forte fièvre, et toux persistante. Autant de symptômes qui peuvent s’aggraver dans le temps : ce nouveau virus pourrait aussi engendrer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale, voire la mort.

Quels sont les symptômes et quelles consignes adopter ?

Un rappel des bons gestes à suivre en cas de doute qui se révèle d’autant plus important qu’il ne faut surtout pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination. En cas de doute, il faut appeler le centre 15 du SAMU. Le coronavirus est un virus respiratoire. « Les symptômes principaux sont de la fièvre, un syndrome pseudogrippal, des maux de têtes, des douleurs dans les articulations et les muscles dans un premier temps. Dans un deuxième temps, des signes respiratoires, toux, crachats et essoufflements, jusqu’à des pneumonies qui peuvent être sévères dans les cas les plus graves. En sachant que l’on peut aussi développer seulement ce qui s’apparente à un simple rhume », explique Yazdan Yazdanpanah, directeur de l’Institut immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie à l’Inserm et chef du service maladies infectieuses à l’hôpital Bichat AP-HP  pour LCI.

Pour éviter tout risque de contamination ou de contagion, des mesures de précaution peuvent ainsi être appliquées, comme l’explique le Dr. Gérald Kierzek, médecin urgentiste et consultant santé sur LCI : « Il faut premièrement se laver les mains, prendre plutôt des mouchoirs jetables et les jeter immédiatement après, et enfin, lorsqu’on est soi-même malade, porter un masque. » Comme la grippe, ce virus se montre bien plus dangereux pour les personnes fragilisées ou à risque que pour les personnes en bonne santé. Il convient également de prendre la température plusieurs fois.