🇫🇷 Tours : Les détenus profiteront des téléphones fixe en cellule dès lundi

Dès lundi les dĂ©tenus de la maison d’arrĂŞt de Tours vont pouvoir se servir des tĂ©lĂ©phones fixes installĂ©s dans les cellules par l’administration pĂ©nitentiaire.

Il s’agit, en Ă©largissant les plages horaires d’appels, de « maintenir les liens familiaux et prĂ©venir le choc carcĂ©ral et le risque de suicide ». Comme l’explique La Nouvelle RĂ©publique, chaque dĂ©tenu disposera d’un maximum de six numĂ©ros de tĂ©lĂ©phones, validĂ©s par l’administration. Et entrera un code personnel. « Sans forfait, le tarif est de 0,08 € par minute sur un tĂ©lĂ©phone fixe, de 0,18 € la minute sur un portable ». Avec un forfait, le coĂ»t est encore plus modique. L’opĂ©rateur, qui a signĂ© une concession de service public avec l’administration pĂ©nitentiaire, se rembourse via les forfaits.

Ă€ Lire :  🇫🇷 MontbĂ©liard : Un chef cuisinier prĂ©pare le dĂ®ner des dĂ©tenus, dĂ©couvrez le menu...

 Pour l’administration, ce dispositif a plusieurs avantages. DĂ©courager les trafics autour des tĂ©lĂ©phones portables (33.000 appareils avaient Ă©tĂ© saisis en France en 2016, Ă  travers les Ă©tablissements du pays), pour les surveillants, celui de rĂ©duire les mouvements autour des bornes existantes et ainsi rĂ©duire les files d’attente.