🇫🇷 Ain : Les gendarmes en colère ne comprennent pas la décision du juge

L’Association Professionnelle Nationale Militaire Gendarmes et citoyens (AG&C) sont très en colère après la libĂ©ration du chauffard qui avait foncĂ© sur un gendarme, dans l’Ain, le 18 Avril 2018.

Didier Hamza a Ă©tĂ© libĂ©rĂ© après 22 mois d’incarcĂ©ration seulement… Comme l’explique l’association, l’homme avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© condamnĂ© fin 2017 Ă  de la prison avec sursis pour un refus d’obtempĂ©rer aggravĂ© et conduite malgrĂ© suspension du permis de conduire. Le jour du drame, il conduisait sans permis de conduire, sans assurance et en Ă©tat de rĂ©cidive lĂ©gale. Ce jour-lĂ  il avait foncĂ© sur l’adjudant Pascal Guldenfels qui effectuait un contrĂ´le routier. Arrivant Ă  moto Ă  pleine vitesse après avoir refusĂ© de s’arrĂŞter, malgrĂ© les gestes rĂ©glementaires, il l’avait percutĂ© et le militaire avait Ă©tĂ© projetĂ© Ă  plusieurs mètres. La jambe arrachĂ©e, le gradĂ© père de famille Ă©tait grièvement blessĂ© pendant que le pilote de la moto prenait la fuite.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Saint-Omer: Trois pompiers agressĂ©s en intervention dans la nuit de mercredi Ă  jeudi

Comme l’explique l’association, « Nous venons d’apprendre que le juge de l’application des peines a accordĂ© la libertĂ© Ă  Didier Hamza après 22 mois d’incarcĂ©ration seulement. Ce magistrat vient de prouver une nouvelle fois le peu d’intĂ©rĂŞt que constitue pour lui et son Institution un gendarme, victime d’un acte dĂ©libĂ©ré ».

capture APNM G&C