🇫🇷 Bar-le-Duc : Face au danger les surveillants font appel Ă  l’ERIS de Strasbourg

© actupenit.com

Ce jeudi 6 fĂ©vrier 2020, les surveillants de la maison d’arrĂŞt de Bar-Le-Duc ont vĂ©cu une journĂ©e sous tension. Ils ont dĂ» en dĂ©coudre avec un dĂ©tenu mĂ©content de voir arriver un troisième occupant dans la cellule.

Face Ă  la violence de l’individu, des surveillants interviendront Ă©quipĂ©s de casques et boucliers afin d’extraire le dĂ©tenu de la cellule et le conduire au quartier disciplinaire. L’intervention a Ă©tĂ© musclĂ©. Le forcenĂ© a portĂ© des coups aux agents. L’un d’entre eux sera blessĂ© au menton, nĂ©cessitant des points de suture et deux jours d’ITT.

Une fois placĂ© en cellule disciplinaire, le dĂ©tenu l’a entièrement dĂ©truite. Face au danger, les surveillants ont fait appel Ă  l’ERIS de Strasbourg (Ă©quipe rĂ©gionale d’intervention et de sĂ©curitĂ©). Les hommes en noir ont procĂ©dĂ© Ă  son extraction vers une hospitalisation d’office en toute sĂ©curitĂ©.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Des isoloirs seront installĂ©s dans les prisons annonce Nicole Belloubet

Les surveillants de Bar-le-Duc sont Ă  bout. La maison d’arrĂŞt dispose de 76 places, hors 104 dĂ©tenus s’y entasse. les agents en sous-effectif cumulent les heures supplĂ©mentaires. Certains culminent Ă  67 heures par semaine. Les agents doivent Ă©galement gĂ©rer l’arrivĂ©e de dĂ©tenus fichĂ©s S. Un rassemblement par le syndicat FO PĂ©nitentiaire est prĂ©vu mardi 11 fĂ©vrier devant les portes de l’Ă©tablissement.