🇫🇷 Prison : Faut-il permettre aux dĂ©tenus d’avoir accès Ă  internet ?

Faut-il donner aux dĂ©tenus un accès Ă  Internet ? C’est ce que prĂ´ne la contrĂ´leure gĂ©nĂ©rale des lieux de privation de libertĂ©.

En effet, Adeline Hazan, a publiĂ© un avis qui prĂ´ne l’accès facilitĂ© Ă  internet, dans les prisons, les centres de rĂ©tention administrative, et les hĂ´pitaux psychiatriques. Comme le relate BFM, pour la contrĂ´leure, « La libertĂ© d’expression, le droit Ă  l’instruction et le droit d’une personne dĂ©tenue Ă  la prĂ©paration de son retour Ă  la sociĂ©té » sont aujourd’hui entravĂ©s.

L’autoritĂ© indĂ©pendante explique Ă©galement que les dĂ©tenus doivent faire appel Ă  un tiers, un intervenant extĂ©rieur pour les dĂ©marches en ligne par exemple. Selon eux, proposer un accès Ă  internet pourrait « renforcer la sĂ©curité », en parant notamment aux tĂ©lĂ©phones portables dĂ©jĂ  très prĂ©sents en dĂ©tention et qui Ă©chappent Ă  tout contrĂ´le. Ă€ titre d’exemple, en 2017, 40.067 tĂ©lĂ©phones avaient Ă©tĂ© saisis dans les prisons françaises.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Toulouse: Un dĂ©tenu libĂ©rĂ© de prison suite Ă  une convocation incomplète...

Très rĂ©cemment, une surveillante de la prison de Lyon gravement blessĂ© au visage Ă  l’arme blanche avait Ă©tĂ© filmĂ©e par un dĂ©tenu depuis sa cellule. La vidĂ©o avait Ă©tĂ© diffusĂ© sur les rĂ©seaux sociaux. Les dĂ©tenus disposent donc dĂ©jĂ  d’internet, mais visiblement ce n’est pas pour prĂ©parer leur sortie de prison…