🇫🇷 Dijon : Décrit comme radicalisé un détenu avait pris un surveillant de la prison en otage

Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Dijon avait pris en otage un surveillant Ă  la prison en 2016, il a Ă©tĂ© jugĂ© ce lundi 10 fĂ©vrier 2020, par le tribunal correctionnel de Dijon.

L’homme de 24 ans s’y trouvait Ă  l’Ă©poque, en dĂ©tention provisoire pour une attaque Ă  main armĂ©e. Le dĂ©tenu est dĂ©crit comme radicalisĂ© et manipulateur et a de nombreux antĂ©cĂ©dents judiciaires pour des faits de violence, vol ou agression sexuelle. Comme le relate Ouest-France, le 04 Novembre 2016, vers 18h20, un surveillant lui rapportait un sac de vĂŞtements lorsque le prisonnier avait tentĂ© de l’attirer Ă  l’intĂ©rieur de sa cellule, dans laquelle se trouvait un co-dĂ©tenu. Menaçant le fonctionnaire avec une arme artisanale fabriquĂ©e avec une brosse Ă  dents et une lame de rasoir, Ă©chouant Ă  le tirer Ă  l’intĂ©rieur, c’est finalement dans la coursive que le dĂ©tenu l’a retenu pendant plus de trois heures, son arme de fortune sous sa gorge. Le dĂ©tenu finira par libĂ©rer son otage vers 22h après l’intervention et la nĂ©gociation des Équipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ© (Éris) et du Raid.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Saint-Mihiel : InquiĂ©tante dĂ©couverte Ă  l’intĂ©rieur de la prison

Dans le box, le prĂ©venu conteste la radicalisation et dit regretter la prise d’otage en s’excusant auprès du surveillant pris en otage et d’un second, qui Ă©tait venu en renfort avant de donner l’alerte, lui aussi choquĂ©. Le dĂ©tenu est condamnĂ© Ă  six ans de prison et devra verser plus de 8 000 euros au premier et une provision de 3 000 euros au second, en attendant une deuxième audience qui devra Ă©tablir plus prĂ©cisĂ©ment les prĂ©judices.