🇫🇷 Pierrelaye : Un vĂ©hicule de police violemment percutĂ© sur l’autoroute par une voiture en contresens (PHOTO)

Illustration

Un impressionnant accident s’est produit ce dimanche matin sur l’autoroute A15 dans le Val-d’Oise. Elle aurait bien pu coĂ»ter la vie aux forces de l’ordre et Ă  d’autres usagers de la route.

Selon les informations d’Actu17, vers 06h30 ce jour-lĂ  Ă  Pierrelaye, les policiers de Cergy ont demandĂ© Ă  un conducteur d’une Peugeot 208 blanche de se soumettre Ă  un contrĂ´le, mais l’homme a refusĂ© d’obtempĂ©rer. Il s’est alors dirigĂ© vers la bretelle de l’autoroute A15 sur laquelle il s’est retrouvĂ© en contresens. Mais l’homme a continuĂ© sa course et s’est placĂ© sur la voie de gauche, face aux vĂ©hicules empruntant l’autoroute.

Au vu du danger, les policiers ont voulu intervenir rapidement. L’agent au volant du vĂ©hicule de police s’est alors placĂ© Ă  la hauteur de celui du chauffard pour lui imposer de s’arrĂŞter. Mais l’homme a dĂ©libĂ©rĂ©ment percutĂ© le vĂ©hicule des forces de l’ordre. Le choc a Ă©tĂ© très violent.

Les deux vĂ©hicules immobilisĂ©s, deux policiers sont immĂ©diatement aller Ă  la rencontre du chauffard afin de l’interpeller. L’homme ne s’est pas laissĂ© apprĂ©hender facilement. Pendant ce temps-lĂ  deux autres collègues sĂ©curisĂ© au mieux la zone en avertissant les vĂ©hicules arrivants face Ă  eux avec leurs lampes torches.

Ă€ Lire :  🇫🇷 MĂ©rignac : Deux pompiers ont Ă©tĂ© brĂ»lĂ©s dont l’un sĂ©rieusement dans l’incendie criminel d’un gymnase

Mais cela ne suffira pas. Un automobiliste n’a pas vu les policiers, et a percutĂ© les deux voitures qui ont Ă©tĂ© projetĂ©es Ă  plusieurs mètres. Les policiers restĂ©s sur la route ont tout juste eu le temps de se jeter au sol pour ne pas ĂŞtre renversĂ©. quelques secondes plus tard, deux autres vĂ©hicules viendront s’encastrer dans la première voiture accidentĂ©e.

Les secours sont ensuite arrivĂ© et ont pris le relais. Les sapeurs-pompiers ont pris en charge deux personnes blessĂ©es qui se trouvaient dans les vĂ©hicules impliquĂ©s dans ce carambolage. Un homme ainsi qu’une femme qui prĂ©sentait une fracture au bras. L’un des quatre policiers a Ă©galement Ă©tĂ© blessĂ© Ă  la main lors de l’interpellation du mis en cause qui s’était rebellĂ©. Les quatre fonctionnaires qui sont particulièrement choquĂ©s par ce qu’ils ont vĂ©cu, pourraient se voir attribuer une ITT concernant le retentissement psychologique rapporte Actu17.

Le chauffard est âgĂ© de 26 ans, il Ă©tait ivre au moment de son arrestation et roulait sans permis de conduire. DĂ©jĂ  interpellĂ© en janvier dernier pour des faits similaires, il a cette fois Ă©tĂ© placĂ© en dĂ©tention provisoire Ă  la maison d’arrĂŞt d’Osny dans l’attente de son jugement le 13 mars prochain