đź”´ Marseille : Une soixantaine d’individus voulait s’en prendre Ă  l’hĂ´tel de police après le dĂ©cès d’un braqueur survenu ce vendredi

illustration

Un groupe d’une soixantaine d’individus composé de jeunes des cités et de membres de l’ultra-gauche a tenté ce vendredi de s’en prendre à l’hôtel de police rue de l’Evêché dans le deuxième arrondissement de Marseille.

Comme le relate La Provence, cet Ă©vĂ©nement fait suite Ă  la mort d’un homme de 19 ans tuĂ© vendredi soir par la police alors qu’il avait mis en joue les policiers avec un fusil Ă  pompe Ă  l’issue d’un braquage et Ă  l’arrestation de ses deux complices prĂ©sumĂ©s. Vers 20h00, les individus ont jetĂ© des pĂ©tards aux cris de « Assassins ! » en rĂ©clamant la libĂ©ration des deux braqueurs du Lidl en garde Ă  vue depuis vendredi soir.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Seine-et-Marne : Il fonce sur une policière et traĂ®ne un policier sur plusieurs mètres avec son vĂ©hicule

Une Compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI), ainsi que des équipages de la Brigade AntiCriminalité (BAC) ont été appelés en renforts afin que la situation ne dégénère pas. Le groupe a finalement été repoussé sans heurt.