🇫🇷 Condé-sur-Sarthe : 1 an après l’attaque terroriste, les surveillants se rassembleront devant la prison

© actupenit.com

Le 5 mars 2019, deux surveillants du centre pénitentiaire d’Alençon Condé-sur-Sarthe étaient victimes d’une attaque terroriste en sein même des parloirs de la prison.

Michaël Chiolo et sa femme Hanane Aboulhana poignardaient deux surveillants du centre pénitentiaire d’Aleçon-Condé-sur-Sarthe, dans l’Orne, avant de se retrancher. Dix heures plus tard, le RAID finissait par donner l’assaut. Le détenu était blessé, sa compagne et complice, elle, était morte après l’intervention des forces de l’ordre.

Les deux surveillants étaient sérieusement blessés. Immédiatement le personnel de l’établissement s’était rassemblé devant la prison et une grève avait duré 15 jours. 1 an après, les deux surveillants sont tirés d’affaire mais ils n’oublieront jamais cette date ou leur vie à basculé.

Ce jeudi 5 mars 2020, les personnels du centre pénitentiaire d’Alençon sont conviés à se rassembler devant l’établissement « afin de montrer à Yannick et Olivier que nous ne les oublions pas ».

« À l’heure où les agressions en détention sont de plus en plus grave, le 5 mars les agents devront être unis afin d’aller chercher la reconnaissance qu’ils méritent. » Rapporte les syndicats.