đŸ‡«đŸ‡· Alexandre Benalla ne pourra pas faire annuler les enregistrements de Mediapart par la justice

ben alla

Selon les informations du journal 20 Minutes, Alexandre Benalla, l’ancien chargĂ© de mission de l’ElysĂ©e avait saisi la justice estimant que les enregistrements rĂ©vĂ©lĂ©s par Mediapart constituaient des « preuves dĂ©loyales ».

Il a Ă©tĂ© mis en examen pour une dizaine de dĂ©lits au total. Depuis la rĂ©vĂ©lation des enregistrements tĂ©lĂ©phoniques par MĂ©diapart, Alexandre Benalla avait saisi la justice afin d’obtenir l’annulation de ces derniers, estimant qu’ils Ă©taient « dĂ©loyaux ».

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· Le G7 Ă  Biarritz cause un sous-effectif des policiers pour les Gilets-Jaunes Ă  Paris


Mais il a Ă©chouĂ© Ă  faire annuler les enregistrements rapporte le journal. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a rejeté ce mardi matin sa requĂȘte qui avait Ă©tĂ© examinĂ©e, Ă  huis clos, le 4 fĂ©vrier.

« C’est une dĂ©ception », a dĂ©clarĂ©, Christian Saint-Palais, l’avocat de Vincent Crase, l’acolyte d’Alexandre Benalla, qui avait formulĂ© la mĂȘme demande.

Alexandre Benalla et Vincent Crase ont désormais la possibilité de saisir la Cour de cassation pour obtenir gain de cause.