🔮 Attaque terroriste Fleury-MĂ©rogis : La menace est prise trĂšs au sĂ©rieux par les services de renseignement, la justice antiterroriste et l’administration pĂ©nitentiaire

@actupenit.com

Nous vous faisions part le 26 fĂ©vrier dernier d’un message publiĂ© sur la plateforme Rocket.Chat, exhortant les musulmans emprisonnĂ©s en France Ă  viser les surveillants pĂ©nitentiaires, le message s’adressant spĂ©cifiquement aux dĂ©tenus de Fleury-MĂ©rogis. Une enquĂȘte a Ă©tĂ© ouverte par le parquet antiterroriste.

En effet, selon Le Monde, cet appel Ă  attaquer les personnels pĂ©nitentiaires de la maison d’arrĂȘt, diffusĂ© le 18 fĂ©vrier sur Internet, a Ă©tĂ© pris trĂšs au sĂ©rieux par les services de renseignement, la justice antiterroriste et l’administration pĂ©nitentiaire. Cet appel incite les dĂ©tenus Ă  recruter de nouveaux combattants de l’Etat islamique, Ă  attaquer les surveillants, Ă  tuer le directeur et Ă  trancher la gorge de l’imam de la prison. Un grand nombre de services a Ă©tĂ© saisi par le parquet notamment la direction gĂ©nĂ©rale de la sĂ©curitĂ© intĂ©rieure (DGSI), la sous-direction antiterroriste (SDAT) et la sous-direction de lutte contre la cybercriminalitĂ© (SDLC) de la police judiciaire, ainsi que la police judiciaire (PJ) de Versailles.

Toujours selon Le Monde, le Service national du renseignement pĂ©nitentiaire a immĂ©diatement renforcĂ© sa surveillance des dĂ©tenus terroristes ou droits communs radicalisĂ©s identifiĂ©s comme susceptibles de passer Ă  l’acte. La menace intrigue parce qu’elle Ă©tait prĂ©cise. La directrice et l’aumĂŽnier de la plus grande prison d’Europe bĂ©nĂ©ficient de mesures de protection prises par le ministĂšre de l’intĂ©rieur. Si la prison de Fleury-MĂ©rogis est directement visĂ©e, l’ensemble des Ă©tablissements pĂ©nitentiaires d’Île-de-France a Ă©tĂ© mis en alerte et des messages de vigilance particuliĂšre ont Ă©tĂ© diffusĂ©s au personnel pĂ©nitentiaire.