🔮 Radicalisation islamiste : Selon Christophe Castaner 287 agents publics ont Ă©tĂ© signalĂ©s, dont 110 dans la police nationale

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Comme l’a dĂ©clarĂ© le ministre de l’intĂ©rieur ce jeudi, depuis l’attentat commis Ă  la PrĂ©fecture de Police de Paris, 287 signalements pour radicalisation islamiste d’agents publics ont Ă©tĂ© enregistrĂ©s.

Comme le relate Actu17, Christophe Castaner Ă©tait auditionnĂ© par la commission d’enquĂȘte de l’AssemblĂ©e nationale sur les dysfonctionnements ayant conduit Ă  l’attaque de la PrĂ©fecture de Police le 3 octobre dernier. Le ministre a fait Ă©tat de « 110 cas signalĂ©s » pour radicalisation islamiste dans les rangs de la police nationale et que sur ce total, « 73 cas ont Ă©tĂ© classĂ©s » et « 2 agents ont Ă©tĂ© Ă©cartĂ©s ».

Christophe Castaner a tout de fois indiquĂ© qu’un « signalement de radicalisation Ă©tait une suspicion », et qu’une « suspicion ne valait pas radicalisation». Il a ajoutĂ© que « l’essentiel » de ces signalements avait Ă©tĂ© classĂ© sans suite.