đź”´ Coronavirus : 120 gendarmes de l’Ă©cole de Tulle rapatriĂ©s en urgence depuis l’Espagne

© actupenit.com

Les militaires Ă©taient en formation en Espagne. Ils vont devoir ĂŞtre rapatriĂ©s en urgence ce vendredi, après deux cas de coronavirus signalĂ©s dans l’Ă©tablissement qui les accueille. Ce dernier est situĂ© dans le plus gros foyer infectieux du pays.

Trois autocars sont en route vers le sud de Madrid afin d’aller chercher les 120 gendarmes de l’Ă©cole de Tulles. Ils Ă©taient en formation au centre de Guardia civil Ă  Valdemoro. Deux cas avĂ©rĂ©s de coronavirus viennent d’ĂŞtre rĂ©vĂ©lĂ©s?

Pour les familles des militaires, c’est l’incomprĂ©hension. La femme d’un gendarme a tĂ©moignĂ© au micro d’Europe 1 : « Mon mari va ĂŞtre rapatriĂ© sanitairement dans des bus, parquĂ©, rideaux tirĂ©s, avec des masques, avec une distance de sĂ©curitĂ© avec un chauffeur… Ils vont ĂŞtre ramenĂ©s en France et après on les laisse se dĂ©brouiller 14 jours en quarantaine. Donc ils repartent chez eux au contact de leur famille avec aucun test Ă  la clĂ©. C’est quoi ces pratiques ? C’est un peu inadmissible.« 

Ă€ Lire :  🚨 Laon : Une infirmière attaquĂ©e par un dĂ©tenu de la prison avec une arme artisanale

Demain matin, un cortège de trois bus prendra la route en direction de la France. Ils auront le droit Ă  des pauses sur des aires d’autoroute sans station-service ou ils pourront se rendre aux sanitaires cinq par cinq en portant leur masque.

Une fois arrivés en France, ils seront placés en quarantaine chez eux ou ils devront y rester 14 jours par précaution. Cependant ils devront regagner leur domicile par leurs propres moyens, via des transports en commun pour certains.