đź”´ Coronavirus en prison : Un directeur demande aux surveillants de ne pas porter d’Ă©quipements de protection en service

Illustration Pixabay

C’est la stupĂ©faction du cotĂ© des personnels de surveillance de la prison de Saint-Martin-de-RĂ©. Le directeur de l’Ă©tablissement, tout juste affectĂ© a ordonnĂ© aux agents de ne pas porter d’Ă©quipements de protection pour contrer l’Ă©pidĂ©mie du Coronavirus.

Le nouveau directeur de la prison de Saint-Martin-de-RĂ© est affectĂ© seulement depuis trois jours et il s’attire dĂ©jĂ  les foudres du personnel pĂ©nitentiaire. Pour cause, alors que les agents luttent comme ils le peuvent contre la propagation du Coronavirus dans la prison, ce dernier leur demande de ne pas porter de gants en latex pendant leur  service.

Ainsi le mercredi 18 mars, il demande Ă  un surveillant de retirer ses gants. Ce dernier lui rĂ©pond qu’il est hors de question de jouer avec sa vie et celle de sa famille, et que si on l’empĂŞchait de porter des gants, il rentrerait chez lui.

Ă€ Lire :  đź”´ Prison : Un dĂ©tenu Ă©vadĂ© envoie une carte postale depuis la ThaĂŻlande Ă  destination des surveillants

Le directeur lui a alors adressĂ© une lettre d’observation avant une Ă©ventuelle demande d’explication pouvant aboutir Ă  une sanction.

« On croit halluciner » rapporte un surveillant du syndicat FO PĂ©nitentiaire.  » Surtout que du cotĂ© de la maison centrale, les agents n’ont, ni gants, ni gel, ni masques, on est Ă  poil« .

Pourtant, selon les syndicats, les dĂ©tenus eux ne sont pas contre l’utilisation de moyens de protection. Ils prĂ©fèrent voir des agents avec des masques et des gants, car eux aussi craignent une contamination.