đź”´ CORONAVIRUS : Les policiers croyaient Ă  une blague de leurs homologues gendarmes. Ce n’en Ă©tait pas une…

© Facebook Secours_Publics

« Sur le coup, je pensais à une plaisanterie » raconte un policier après un contrôle de leurs homologues gendarmes au péage de Lançon-de-Provence.

La scène est assez rare pour ĂŞtre souligner et comme le relate La Provence, ce tĂ©moignage, comme d’autres faisant Ă©tat de verbalisations entre forces de l’ordre, nous a bien fait rire dans cette pĂ©riode oĂą tout n’est qu’anxiĂ©tĂ©. Le policier raconte au quotidien rĂ©gional, « Nous Ă©tions deux dans une voiture de police sĂ©rigraphiĂ©e avec rampe et gyrophare », « Nous Ă©tions en uniforme. Quand nous sommes arrivĂ©s au pĂ©age, il y avait trois gendarmes des Bouches-du-RhĂ´ne entre deux barrières de pĂ©age Ă  la sortie. Quand l’un d’eux a fait signe dans notre direction… », « Sur la chaussĂ©e, il nous a fait les gestes rĂ©glementaires d’interception ».

Le policier continue son rĂ©cit, « Sur le coup, je pensais Ă  une plaisanterie vu les circonstances. Mon collègue dans la voiture a baissĂ© sa vitre. Je leur ai dit : « Salut les gars, pas trop difficile en ce moment? », avec un sourire amical. Le gendarme qui s’Ă©tait avancĂ© vers nous nous a rĂ©torquĂ©s : « Vous faites quoi ? Quel est le but de votre prĂ©sence sur la route ? ». Aussi, après le sourire amical, ce fut la bouche bĂ©e… « J’ai Ă©tĂ© surpris une seconde et je m’attendais Ă  ce qu’il esquisse un sourire de plaisanterie, mais non ! Il restait sĂ©rieux et, du coup, je lui ai rĂ©pondu : « Eh bien, comme toi, je travaille, pourquoi tu fais quoi ? » Les policiers ont dĂ©marrĂ© et ont continuĂ© leur mission.  « J’ai juste regrettĂ© de ne pas lui avoir dit : Et toi ton attestation ? », peste ce fonctionnaire de police.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Corbeil-Essonnes: Christophe dettinger placĂ© sous bracelet Ă©lectronique pour terminer sa peine reçue après avoir frappĂ© deux gendarmes

On peut déplorer cette attitude car en cette période de crise sanitaire exceptionnelle il serait temps de cesser toute forme de zèle entre services dont les missions, même si les maisons diffèrent, sont elles, bien identiques.