🇫🇷 Béziers : Cinq détenus condamnés après les violents incidents survenus à la prison

Cinq détenus ont été condamnés par le tribunal correctionnel après les violents incidents survenus au centre pénitentiaire de Béziers ce samedi 21 mars 2020.

Plusieurs prisons ont connu un week-end très difficile après l’annonce de mesures prises par l’administration pĂ©nitentiaire, notamment celle de supprimer les parloirs, pour lutter contre la propagation du Coronavirus.

Cinq détenus ayant participé aux dégradations dans le centre pénitentiaire de Béziers ont été jugés en comparution immédiate ce lundi soir.

Dans un communiqué du procureur de la République Raphaëlle Balland, près le TGI de Béziers, relayé par France3, les condamnations des détenus y sont exposées :

 

– 12 mois d’emprisonnement avec mandat de dĂ©pĂ´t pour un homme de 21 ans qui a forcĂ© avec une barre de fer le grillage d’une cour de promenade, ainsi que pour avoir outragĂ© et menacĂ© de mort un surveillant pĂ©nitentiaire.

Ă€ Lire :  🇫🇷 BĂ©ziers: ouverture du PREJ ce jeudi pour les surveillants pĂ©nitentiaires

– 6 mois d’emprisonnement avec mandat de dĂ©pĂ´t pour un homme de 24 ans qui a participĂ© Ă  la dĂ©gradation de ce grillage.

– 6 mois d’emprisonnement avec mandat de dĂ©pĂ´t pour un homme de 38 ans qui a crachĂ© sur un membre des ERIS dans le cadre d’une rĂ©bellion.

– 6 mois d’emprisonnement avec mandat de dĂ©pĂ´t pour un homme de 29 ans qui a jetĂ© une bouteille en plastique en direction des agents des ERIS sans parvenir Ă  les atteindre.

– 3 mois d’emprisonnement avec sursis pour un jeune homme de 18 ans jamais condamnĂ© jusqu’Ă  prĂ©sent et qui Ă©tait en dĂ©tention provisoire, pour avoir dĂ©gradĂ© les fils d’une cabine tĂ©lĂ©phonique.

Des investigations sont encore en cours pour identifier d’autres auteurs des dĂ©gradations commises au sein du centre pĂ©nitentiaire. Le prĂ©judice est estimĂ© Ă  plus de 20 000 €.