đź”´ Essonne : Des pompiers caillassĂ©s et retardĂ©s lors d’une intervention pour une suspicion de Coronavirus. Le malade est dĂ©cĂ©dĂ©.

© Facebook Secours_Publics

Une intervention des sapeurs-pompiers a dĂ©gĂ©nĂ©rĂ© ce jeudi après-midi Ă  Étampes dans l’Essonne.

AppelĂ©s pour intervenir chez un habitant suite Ă  une suspicion de Coronavirus, les hommes du feu vont faire appel aux policiers pour les escorter. Comme le rĂ©vèle Le Parisien, Ă  leur arrivĂ©e, un groupe de jeunes bravant le confinement leur lancent plusieurs projectiles non identifiĂ©s avant de prendre la fuite. Fort heureusement aucun pompier ni policier n’ont Ă©tĂ© blessĂ©. Cependant le massage cardiaque pratiquĂ© sur la victime a Ă©tĂ© retardĂ© de « 10 Ă  20 minutes » s’indigne la maire adjointe de la ville d’Etampes dans le journal parisien. La victime est dĂ©cĂ©dĂ©e.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Puy-de-DĂ´me : Un pompier rouĂ© de coups lors d'une intervention, son agresseur maĂ®trisĂ© par les policiers

Un avion mis Ă  disposition par la Police aux frontières a Ă©tĂ© dĂ©ployĂ© au-dessus du quartier en fin d’après-midi ce jeudi. Il a effectuĂ© des prises de vue pour identifier d’Ă©ventuels regroupements. Des renforts policiers, notamment de la Brigade anti-criminalitĂ©, ont Ă©tĂ© sollicitĂ©s par la mairie d’Etampes.

Toujours dans Le Parisien, la maire adjointe d’Étampes explique « Les pompiers ne peuvent plus intervenir Ă  Guinette et Ă  Croix de Vernailles, regrette-t-elle. Certains prennent en otage le quartier. Mon père a 70 ans, ça aurait pu lui arriver ! »