đź”´ Coronavirus : Pour le PrĂ©fet Lallement les patients en rĂ©animation sont ceux qui n’ont «pas respectĂ© le confinement» ?

Ce vendredi, le Préfet de Police de Paris a estimé que les personnes hospitalisées en réanimation étaient celles qui n’avaient pas respecté le confinement.

« Pas besoin d’ĂŞtre sanctionnĂ© pour comprendre que ceux qui sont aujourd’hui hospitalisĂ©s, qu’on trouve dans les rĂ©animations, sont ceux qui au dĂ©but du confinement ne l’ont pas respectĂ©. Il y a une corrĂ©lation très simple ». Cette phrase du prĂ©fet de police de Paris Didier Lallement a crĂ©Ă© la polĂ©mique ce vendredi matin.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Le PrĂ©fet était prĂ©sent en dĂ©but de matinĂ©e, porte d’OrlĂ©ans, Ă  Paris, pour une opĂ©ration de police qui visait Ă  empĂŞcher les dĂ©parts dans le cadre de la pĂ©riode des vacances de Printemps.»

Ă€ Lire :  đź”´ Coronavirus : Mise Ă  jour de la carte du dĂ©confinement par dĂ©partements ce Mardi 5 Mai

InterviewĂ© par BFMTV, Didier Lallement a annoncĂ© la mise en place de contrĂ´les renforcĂ©s tout le week-end sur les sorties routières de la rĂ©gion parisienne. C’est Ă  ce moment-lĂ  qu’il a prononcĂ© la phrase sur les patients en rĂ©animation qui n’auraient « pas respectĂ© » le confinement Ă  ses dĂ©buts.

Dans un communiquĂ© de presse publiĂ© ce vendredi, Didier Lallement « regrette » ses propos.  Il explique que « son intention n’Ă©tait pas d’Ă©tablir un lien direct entre le non-respect des consignes sanitaires et la prĂ©sence de malades en rĂ©animation ».